Quelles dimensions pour un matelas ?

Chambre avec ensemble André Renault

Choisir un matelas à la bonne taille, c’est plus qu’une bonne idée, c’est une nécessité ! Car si la qualité et le confort de votre matelas ont une influence majeure sur vos nuits, ses dimensions comptent aussi.

Pour bébés, pour enfants, pour adultes, lit d’appoint ou lit principal, dans une petite ou une grande chambre, nuits calmes ou agitées… les questions sont multiples et il est bon de se les poser (et d’y répondre) avant de sauter le pas de l’achat.

Pour vous aider à vous lancer, voici donc quelques conseils pour choisir un matelas à la bonne taille.

A chaque public son matelas

La première question à se poser c’est : pour qui ? Qui va dormir sur ce matelas ? Parce qu’on ne choisit pas le même matelas (taille ou densité) selon qu’il serve à une ou plusieurs personnes, à des enfants ou des adultes. Quand on choisit un matelas, c’est pour une personne ou un public bien précis.

Les matelas pour bébé

Un bébé passe en moyenne 18h par jour allongé dans son lit, il est donc primordial que son matelas soit confortable, bien aéré et à la bonne taille. 

La bonne taille dans ce cas c’est la taille du lit de votre bébé, un matelas trop petit ou trop grand ne permettrait pas de garantir la sécurité de votre enfant (espace à combler entre les barreaux et le matelas ou effet cuvette).

à matelas pour bébé : taille adaptée au lit, matelas équilibré (ni trop mou, ni trop ferme), bien aéré et hypoallergénique, épaisseur de 10 à 13 cm.

Les matelas pour enfants

Le matelas d’un enfant va l’accompagner dans ses nuits et dans sa croissance en moyenne de ses 3 à ses 15 ans, il est donc nécessaire de bien réfléchir avant de l’acheter. 

Les premiers critères de choix sont la taille et le type de lit de votre enfant, et l’espace dont vous disposez dans sa chambre. Si vous désirez acquérir un matelas qui puisse durer un peu, optez pour les tailles standards de matelas 1 place.

à matelas pour enfants : 90x190 cm, matelas équilibré, bien aéré, épaisseur de 16 à 20 cm.

Les matelas simples

Comme pour le matelas pour enfants, le choix de la taille d’un matelas une place pour adulte dépendra d’un certain nombre de critères : taille du lit, morphologie et habitudes du dormeur, espace dans la chambre… 

Pour un adulte, la longueur idéale d’un matelas est de 15 à 20 cm supérieure à la taille de son occupant, quant à sa largeur, elle dépendra de ses habitudes et de ses besoins (bouge beaucoup, aime « avoir de la place »…)

à matelas simple pour un adulte : de 90x190 à 100-110x200 cm, confort (fermeté, accueil, épaisseur…) à faire tester à l’intéressé !

Les matelas doubles

Lorsqu’on dort à deux sur un matelas, il est important que sa taille permette (et même favorise) un sommeil réparateur et des nuits reposantes. Il faut, dans ces conditions, un matelas suffisamment long pour que le plus grand des deux soit à l’aise (15 à 20 cm de plus que sa taille) et suffisamment large pour que chacun puisse dormir sans déranger l’autre. 

Si votre chambre est assez grande, privilégiez un grand matelas (queen size -160x200 cm- ou king size -180x200 cm), qui vous offrira un confort maximal et vous garantira des nuits reposantes.

à matelas double : de 140x190 à 200x200 cm, confort (fermeté, accueil, épaisseur…) à faire tester aux intéressés !

Un matelas à la bonne taille…mais pour qui ?

On l’a compris, quand il s’agit de matelas, la bonne taille c’est celle qui correspond au gabarit (taille et poids) de son occupant, qui est adaptée à l’espace dans lequel va être installé le lit et à la fréquence à laquelle il va être occupé.

La (bonne) taille d’un matelas varie selon que son occupant est grand ou petit, lourd ou léger, seul ou accompagné. Ce que l’on sait c’est que pour qu’un sommeil soit réellement réparateur il faut que le ou les occupants du lit soient à l’aise.

Pour être parfaitement reposé au matin, évitez les matelas trop courts à risque d’avoir les pieds hors du lit une bonne partie de la nuit, ou trop étroits à risque de chute ou de sensation de vide lors de vos nombreux retournements nocturnes (jusqu’à 40 par nuit !).

Pour un meilleur confort, vous pouvez aussi jouer sur l’épaisseur du matelas, là encore il faudra baser votre décision sur votre morphologie et vos sensations lorsque vous le testerez.

Il est bien évident que la taille du matelas que vous allez acheter dépend de la taille du sommier sur lequel il va être posé et plus largement de la taille de la chambre -ou de la pièce- dans laquelle il va être installé : pour un petit espace, préférez un petit lit (ou un lit escamotable).

Pour un grand espace, vous pouvez davantage vous orienter vers des lits et des matelas de grandes tailles qui vont vous offrir un confort de sommeil supérieur.

On ne choisit pas nécessairement non plus le même type de matelas pour un usage quotidien ou pour orner un lit d’appoint, ces derniers ne servant que ponctuellement, on peut s’orienter vers des modèles de tailles plus modestes tout en conservant confort et soutien.

Indépendance de couchage, l’atout maître pour des nuits tranquilles

Lorsqu’on dort à deux, la qualité de notre sommeil est bien souvent impactée par la taille, les habitudes et les mouvements de notre partenaire (et inversement !)

Pour pallier cela, il existe aujourd’hui des technologies qui permettent d’absorber ces interactions nocturnes et qui donnent à chacun toute latitude pour dormir sans gêner (ou sans être gêné). On appelle cela l’indépendance de couchage.

Elle est rendue possible par le type, la quantité et la qualité des suspensions du matelas (ressorts, latex, mousse à mémoire de forme. Critère méconnu mais pourtant fondamental pour qui souhaite bien dormir même à deux, l’indépendance de couchage est un avantage qui mérite, lorsque vous faites l’acquisition du matelas de vos rêves, que vous vous y arrêtiez un peu.

Partager ce contenu

close Panier
close Panier

Enregistrement d'un nouveau compte

Vous possédez déjà un compte ?
Connectez-vous plutôt Ou Réinitialiser le mot de passe