Comment bien choisir son matelas ?

Acheter un matelas peut sembler, au premier abord, être un acte simple, pourtant il n’en est rien ! Quand on commence à regarder les choses d’un peu plus près, on s’aperçoit qu’il existe un grand nombre de matelas, tous différents ! Critères personnels, physiques ou médicaux, caractéristiques technologiques ou esthétiques, confort, soutien, dimensions, prix… le chemin vers votre chambre est long et semé d’embuches. Alors pour vous guider dans cette recherche, voici quelques infos utiles, quelques trucs à savoir avant de vous lancer, le B-A-BA du matelas.

Qu’est-ce qu’un (bon) matelas ?

Nous passons à peu près 1/3 de notre vie à dormir, il est donc nécessaire de ne pas se tromper quand on choisit sa literie ! Mais pour bien choisir il faut bien comprendre, posons-nous donc la question : « qu’est-ce qu’un bon matelas ? »

-> Un bon matelas c’est d’abord un matelas qui vous ressemble : confort adapté à vos désirs, maintien de votre colonne vertébrale pour éviter tout mal de dos, technologie qui permette de bouger sans déranger et de dormir sans transpirer.

La composition d’un matelas

Un matelas est traditionnellement constitué d’un certain nombre d’éléments superposés les uns aux autres :

  • Le coutil (face hiver)
  • Le garnissage
  • L’âme (mousse, latex, ressorts)
  • Le garnissage
  • Le coutil (face été)

c’est l’enveloppe en tissu qui recouvre le matelas, il participe à la sensation de confort. Chacun des deux côtés d’un matelas est recouvert d’un coutil différent : en laine ou matière chaude pour la face hiver et en coton ou en lin (matières plus légères et plus respirantes) pour la face été. On retourne donc son matelas en fonction de la saison ce qui permet :

  • de mieux dormir au contact d’un tissu adapté à la température
  • d’aérer le matelas au moins deux fois par an
  • d’inverser tête et pieds pour mieux répartir les pressions

c’est une (fine) couche de matières naturelles ou synthétiques (coton, laine, soie, latex, cachemire, coco...) qui enveloppe les suspensions et qui participe (comme le coutil) au confort (lien guide confort) du matelas (mais qui n’influe pas sur le soutien). Le garnissage permet de bien dormir, garantit la qualité, le degré d’absorption de l’humidité et la régulation de la température du matelas pendant la nuit.

C’est le cœur du matelas, la matière ou la technologie principale qui le constitue : la mousse, le latex, le latex naturel , les ressorts, la mémoire de forme... L’âme, par la nature, la qualité et la quantité des éléments qui la constituent, est directement liée au soutien du matelas, c’est-à-dire à sa capacité à maintenir votre corps dans une bonne position (agréable et bénéfique) pendant la nuit.

Comprendre les technologies des matelas

Pour éclairer votre décision quant à choisir un matelas plutôt qu’un autre, il peut être utile de comprendre et de distinguer les différentes matières et technologies qui le composent. Plongée dans l’âme du matelas.

C’est le matelas le plus répandu sur le marché. Il s’adapte parfaitement à tout type de morphologie et procure un soutien anatomique réel et une plutôt bonne aération. Les matelas faits en mousse polyuréthane ont l’avantage d’être hypoallergéniques, et ceux constitués de mousse à haute résilience absorbent la pression et le poids du corps à la perfection.

Plus d’infos sur les matelas mousse 

C’est le matelas qui bénéficie de la meilleure aération ! Les matelas ressorts sont réputés pour leur solidité et leur longévité. On notera que les matelas à ressorts ensachés (chaque ressort est enveloppé dans un sachet indépendant) offrent une très bonne indépendance de couchage (chaque ressort réagit de manière individuelle aux mouvements, vous ne serez donc pas gêné par votre partenaire) et épousent parfaitement la morphologie de chaque dormeur.

Plus d’infos sur les matelas à ressorts

Son point fort ? Le confort ! Les matelas en latex naturel ou synthétique possèdent une bonne aération (grâce à leurs alvéoles) et sont particulièrement confortables (grâce à leurs nombreuses suspensions). Ils absorbent parfaitement les contours du corps et les changements de position et sont donc adaptés pour les couples de morphologies différentes. Ils sont peu favorables aux acariens et aux bactéries et ont une durée de vie conséquente.

Plus d’infos sur les matelas en latex 

C’est un véritable cocon… Le matelas à mémoire de forme (ou matelas viscoélastique) s’adapte parfaitement à votre corps et à ses mouvements pendant la nuit, il offre une très bonne indépendance de couchage. Sa technologie thermosensible (qui réagit à la chaleur) lui permet d’améliorer la circulation sanguine et de vous envelopper dans une position naturelle et bonne pour votre colonne vertébrale.

Plus d’infos sur les matelas à mémoire de forme 

Les caractéristiques à connaître pour bien choisir son matelas

Mais que serait la technologie sans un peu de vous-même ? Comment trouver votre matelas ?

Votre matelas, celui qui vous garantit de bonnes nuits et un sommeil réparateur, c’est la combinaison d’éléments savamment choisis en fonction de ce que vous êtes et de ce que vous aimez. C’est celui qui allie le confort (accueil) (lien guide confort) que vous désirez et la technologie qui maintiendra de manière optimale (soutien) votre dos et tout votre corps.

Accueil, soutien, fermeté, des notions à côté desquelles il ne faut pas passer !

c’est la première impression, ce que l’on ressent lorsqu’on s’assoit ou qu’on s’allonge pour la première fois sur un matelas. Est-il moelleux ? Est-il tonique ? L’accueil est un critère très personnel dans le choix d’un matelas, il est indépendant de la notion de soutien.

c’est la dimension plus profonde du matelas, celle du maintien du corps, de la nuque et du dos dans une position qui soit bonne pour le sommeil comme pour la santé. Le soutien se choisit en fonction de la morphologie de chacun, il peut être moelleux, medium (ou équilibré), ferme, très ferme et dépend de l’âme et de la densité du matelas.

on peut parler de fermeté d’un matelas à plusieurs niveaux : fermeté de l’accueil (résistance ou souplesse à l’assise) et fermeté du soutien (maintien plus ou moins ferme du corps dans la bonne position). Attention, fermeté n’est pas nécessairement dureté !

Enfin, une fois le confort, la technologie, la fermeté étudiés, il convient de choisir les dimensions de votre matelas.

Pour cela, répondez à ces questions :

  • nombre de personnes qui y dormiront
  • espace dans lequel le matelas doit entre
  • taille du ou des occupants

Pour un matelas une place, la taille standard est de 90x190, pour un matelas deux places, on trouve facilement des modèles en 140x190 et en 160x190. Pensez bien, lorsque vous faites votre choix, qu’en privilégiant les tailles standard vous pourrez profiter d’un plus grand choix de linge de lit.

Plus de détails sur les dimensions 

Le matelas, l’essayer c’est l’adopter !

Enfin, pour bien choisir votre matelas, il faut l’essayer ! En magasin (lien pages showroom) d’abord pour s’assurer que l’accueil et le soutien du modèle sélectionné vous conviennent bien. Allongé sur le dos, tentez de passer une main entre le matelas et vos reins, si vous y parvenez c’est que le matelas n’épouse pas la forme de votre corps et qu’il est trop ferme. Ensuite changez de position, si c’est compliqué c’est que le matelas est trop souple. Si vous n’êtes pas sûr, profitez des offres faites par de nombreux vendeurs : le tester chez soi sur une période plus longue. Ensuite, ce sera entre vous et lui…

Partager ce contenu

close Panier
close Panier

Enregistrement d'un nouveau compte

Vous possédez déjà un compte ?
Connectez-vous plutôt Ou Réinitialiser le mot de passe